Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les aventures « rocambolesques » d’un jeune coopérant français de 24 ans parachuté par le ministère des Affaires étrangères au fin fond du Nigéria, c’est ce que propose le roman de Christophe Escudero, Nigéria mon amour. Ode à ce pays ou hommage à Marguerite Duras ? En tout cas cet ouvrage est le récit « véridique » (et oui) des aventures de l’auteur, frais émoulu d’une grande école, missionné dans un pays qui va se révéler bien étonnant. Un pays où le pétrole coule à flot, où l’électricité remplace parfois l’eau dans les tuyauteries, où les prostituées sont des « étudiantes » et où rien, mais rien du tout, ne ressemble à quoi que ce soit de connu. Politiquement incorrectes, les « courtes » mémoires de Christophe Escudero apportent ce qu’il faut d’exotisme et de picaresque sur un rythme endiablé qui ne vous laissera aucun répit. C’est le récit sans fioritures d’un choc et de certaines désillusions également. Je recommande chaudement à tous de vous plonger illico presto dans ces aventures publiées aux Editions du Net (allez je suis sympa je vous livre clé en main le lien :)

http://www.leseditionsdunet.com/roman/1932-nigeria-mon-amour-christophe-escudero-9782312016153.html

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :