Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Après le road movie américain, le road movie corse. Pas banal ma foi ! Mais inutile de s’imaginer les paysages enchanteurs de l’île de beauté, vantés par des générations de touristes. Non, fidèle à la tradition du road movie épique, Marc Biancarelli, nous dépeint une terre tourmentée en plein cœur du XIXe siècle, balayée par les vents, des paysages rocailleux et désertiques, abandonnés des hommes, vides d’âmes, des bastides ruinées, éjectant leur dernier souffle. La Corse d’Orphelins de Dieu c’est une âme vidée et souillée par la cupidité des hommes, par le souffle de l’histoire, par les guerres, livrée aux pires scélérats qui la pillent et la violent, bande de truands sans foi ni loi. Tout est dur, tout est sombre dans ce roman qui ne laisse aucune place à l’espérance.

Vénérande est une jeune femme bien décidée à venger coûte que coûte, quitte à se damner, son frère qui a été atrocement malmené (jusqu’à la défiguration) par une bande de marauds de la pire espèce, tout ça pour un misérable morceau de viande. Tenaillée par ce désir de vengeance devenu obsessionnel, elle décide de faire appel à L’Infernu, mercenaire quinquagénaire, ripailleur, fine lame, sans pitié ni compassion, qui compte des centaines de meurtres sur sa conscience. Cédant finalement aux instances de Vénérande, L’Infernu entame avec elle une traversée de l’Enfer à la recherche des coupables, duo improbable qui malgré lui va apprendre à s'apprivoiser. Notre mercenaire lui racontera ainsi son histoire, celle de sa bande, faites d’hommes dissemblables mus par la même religion, celle de la liberté à tout prix. Rien n’est épargné au lecteur, ni crimes, ni scènes de ripailles et de stupre. Nous sommes emportés dans le récit sans compromission du destin de cet homme qui a tout connu et vit ses derniers instants. C’est un roman puissant et lyrique qui m’a transportée, m’a choquée, m’a émue. Les thèmes de la vengeance, du repenti, du pardon sont brassés au cœur de cette sarabande littéraire époustouflante. Une superbe découverte.

Orphelins de Dieu de Marc Biancarelli, Actes Sud

Partager cet article

Repost 0