Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'est au détour d'une promenade dans une charmante ville bretonne, que Causes mortelles atterrit entre mes mains. Entre mes fabuleux 15 jours passés en Ecosse au mois de mai dernier et mon goût prononcé pour le genre policier, il ne m'en fallait pas plus...

Lire la suite

Il était une fois, au tout début du XVIIIe siècle, un nobliau suédois désargenté et déserteur, rencontra un voleur à la morale sans faille (comprenez qu’il ne volait pas les pauvres, à chacun sa morale). Portant leurs casseroles respectives, ils cheminaient...

Lire la suite

Comme quoi il n’est pas nécessaire d’écrire 1000 pages pour offrir un beau roman. Quand j’ai tenu pour la 1e fois Mal de pierres, ma réaction a été l’étonnement, suivie de l’inévitable déception. Les résumés que j’avais lus m’orientaient vers un pavé...

Lire la suite

Il était enfin temps que je m'attelle à la lecture de cet auteur danois au succès grandissant (et dont déjà 3 romans ont été adaptés en films, mazette). Mais une fois n'est pas coutume, je n'ai pas commencé par le 1e tome des enquêtes du département V...

Lire la suite

Décidément, j'aime beaucoup cette prometteuse auteur découverte avec le roman Americanah ou les tribulations d'une jeune nigériane chez l'Oncle Sam (plus ou moins autobiographiques). L'hibiscus pourpre est son 1e roman, écrit à l'âge de 25 ans et le moins...

Lire la suite

Le mois d’août et sa trêve estivale. Quand la France entière semble avoir déserté les bureaux et qu’il ne reste que quelques rares spécimens – dont bibi (et je fulmine...). Il est ainsi plus aisé de penser aux futures et délectables lectures qui s’annoncent...

Lire la suite

Comment décrire Reflex ? Bonne question. Afin de vous rendre la chose plus concrète, disons que lire Reflex c’est comme manger une purée de légumes un peu fadasse, après une macédoine tristounette de chez Flunch mais qui - on ne sait comment – débouche...

Lire la suite