Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ressortez les transistors, remettez votre plus beau perfecto, chaussez les Clarks, Back-Up de Paul Colize vous fera rentrer de plain-pied dans les années 60, une époque charnière où tout était envisageable pourvu qu’on y croit. Quelle époque ! Paul Colize a su à la perfection restituer cette atmosphère de rébellion contenue, une époque où la sortie d’un disque des Beatles ou des Stones suscitait des files d’attente interminables devant les façades des disquaires, où les paradis artificiels côtoyaient sans vergogne une société de consommation avide de toutes les innovations déversées sur le marché ; une époque où il était encore inconvenant de remettre en cause l’establishment bourgeois de l’après-guerre, où toute une génération aspirait à l’affranchissement des carcans qui la maintenaient contrainte et selon elle asservie.

Back-Up est un roman noir mais bien plus encore. Il s’agit avant tout du roman de toute une génération, celle née juste après la guerre. C’est aussi un hymne à la musique et à la liberté que le rock a inspiré et distillé auprès de cette jeunesse. Paul Colize nous mène sur un rythme infernal, guidés par les standards du rock qui ont bercé le monde depuis lors. Je n’ai eu qu’une envie, celle de me ruer chez mon disquaire et de me laisser bercer par un morceau des Who ou des Stones, en apesanteur, de me transporter à cette époque dont mes parents m’ont parlé et que je leur ai tant envié parce qu’alors tout était possible.

Et vous me direz : mais qu’en est-il du sujet du roman ? Ah oui c’est vrai, le livre m’a tellement plu que j’en oublie de vous résumer l’histoire :)

Back-UP nous livre un destin, celui d’un inconnu, à deux époques bien distinctes. Atteint du Locked-In Syndrome, emmuré dans son silence au sein d’une clinique de Bruxelles en 2008, cet inconnu nous livre son histoire. Au fil de ses souvenirs (des années 50 au début des années 70), nous découvrons petit à petit son lien avec la mort encore inexpliquée des 4 membres d’un groupe de rock anglais formé dans les années 60. Autour de lui gravitent d’autres personnages tous liés d’une manière ou d’une autre à ce mystère. Que s’est-il donc passé qui a poussé les 4 membres du groupe à mourir de manière quasi simultanée ? C’est ce que Back-Up va nous amener à découvrir.

A travers le destin fabuleux de l’inconnu, de ce monsieur X, nous est contée l’histoire de toute une génération, d’un contexte historique et politique tendu (celle de la guerre froide), de Bruxelles en passant par Berlin, Francfort et Londres. Le dénouement - édifiant - ne vous laissera pas de marbre et ouvre de nombreuses perspectives.

Pour conclure, inutile de vous préciser que j’ai ADORE Back-Up de Paul Colize. A ceux qui ont eu la chance (ou la malchance) de vivre ces années, comme à ceux qui comme moi l’ont rêvé parfois idéalisé, ruez-vous sur ce roman !

Back-Up de Paul Colize, collections Folio

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :